Savoir composer et cadrer

Angles de prise de vue

2 commentaires

Lorsque vous photographiez, vous optez naturellement pour une certaine posture : debout, accroupi, tête penchée, genoux pliés… De ce fait, l’orientation de l’objectif face à la scène change : c’est ce que l’on appelle l’angle de prise de vue. Je vous propose de voir ensemble les différents angles de vue possibles.

L’inclinaison à 30°

Cette inclinaison donne la plus naturelle des vues. C’est sous cet angle que nous voyons le plus communément notre assiette lorsque nous sommes assis à table.

Positionnez-vous face à votre scène, un peu en hauteur et inclinez votre appareil photo légèrement vers le bas. Si le décor fait partie intégrante de l’image, faites attention à la disposition des éléments qui entourent : en haut et en bas pour des photographies verticales, sur la gauche et la droite pour des photographies horizontales.

Frontal

En vous plaçant à la même hauteur que votre plat, l’appareil photo parallèle au sujet, vous allez obtenir une vue frontale particulièrement intéressante lorsque vous voudrez mettre en valeur la superposition des éléments d’une recette : verrines, mille-feuilles, gâteaux à étages, hamburgers s’y prêtent très bien…

Pensez également à cet angle lorsque vous voudrez montrer l’intérieur d’une part de tarte ou de gâteau. On aura qu’une seule envie, croquer dedans !

La difficulté de cet angle de vue va résider dans la gestion de l’arrière-plan. Se placer verticalement à la scène peut impliquer (pas toujours) de montrer l’extérieur de la scène, la pièce dans laquelle vous vous situez, ce qui n’a pas forcément de sens. Il existe plusieurs solutions.

  1. Si vous souhaitez obtenir un arrière-plan neutre, placez votre scène contre un mur (neutre lui aussi) ou placez un fond – un de vos fonds qui sert habituellement à y faire vos mises en scène. Si vous avez une télécommande et un trépied, mettez en place votre appareil photo et préparez les réglages. Maintenez vous-même le fond derrière la scène et déclenchez à distance. Vous pouvez aussi placer le fond sur une chaise. Adaptez-vous à votre environnement.
  2. Une autre solution consiste à utiliser une très grande ouverture pour rendre méconnaissable le fond ainsi plongé dans le flou et conserver l’attention uniquement sur votre plat.
  3. Enfin, vous pouvez également vous approcher de votre sujet afin de réduire au maximum la présence d’un arrière-plan.

À pic

Un article complet a déjà été publié sur le blog et je vous invite à le lire si vous souhaitez connaitre mes 8 conseils pour photographier à pic.

Petit rappel : en prenant de la hauteur en plaçant votre appareil photo verticalement au-dessus de la scène, vous obtenez une vue à pic ou Top View. Cet angle donne une autre dimension plus géométrique à vos plats. Vous ne voyez plus en 3D mais en 2D. Faites attention à vous positionner bien parallèle au sol, une vue “presque” à pic paraîtra bancale. Rapprochez-vous pour mettre en avant une partie des éléments du décor, ou éloignez-vous pour prendre une vue globale.

Au ras de la scène

Cet angle combine à la fois l’inclinaison de 30° vers les bas et la vue frontale. Placez votre appareil photo à hauteur de la scène et inclinez-le plus ou moins selon l’effet souhaité. Avec ce point de vue vous rapprochez les personnes qui regarderont vos images tout près de votre plat, donnant un sentiment de proximité avec lui. Vous ne leur donnerez qu’une seule envie : celle de goûter.

Cet angle rappelle également la vision qu’aurait un enfant s’il se mettait sur la pointe des pieds pour voir au-dessus de la table. Vous plongez le spectateur dans une sorte curiosité liée à cette sensation « d’enfermement ».

Assis, debout, courbé, à genoux, sur une chaise, quel que soit votre emplacement, n’hésitez pas à bouger pour trouver les meilleurs angles qui mettront en valeur vos plats !

2 Commentaires

  1. Tes photos sont tellement ensoleillées!!! De bons conseils. J’avoue que la prise de vue à pic est pour moi la plus dure car je n’ai pas un trépied (ou autre support) me permettant de réaliser une belle photo. Je le fais moi même mais ça bouuuge…

Laisser un commentaire