Mettre en scène

Fonds, vaisselles et accessoires

16 commentaires

Une scène se construit à partir d’un fond qui va être le point de départ d’une ambiance. Cette ambiance ne sera pas la même si vous utilisez du bois brut, de l’ardoise, du papier coloré, une nappe en coton… Et c’est la même chose pour la vaisselle et les accessoires.

En photographie culinaire, il faut sans cesse renouveler votre matériel pour diversifier vos photos, pour ne pas lasser les lecteurs de votre blog (ou pour proposer des ambiances adaptées à la demande d’un client !) Mais tout ça a un coût, et si vous n’êtes pas professionnel et que vous bloguez pour le plaisir, on n’a pas envie d’investir « juste » pour des photos. Il y a cependant quelques astuces pour accessoiriser à petits prix que je vais vous donner.

Le choix du fond

Les tissus

tissus

Le tissu ajoute un attrait visuel de par ses motifs et sa texture. Vous pouvez l’utiliser comme fond ou en complément de votre support avec des chutes de tissus, un torchon, une serviette. Uni, à fleurs, froissé, chaque petit détail compte dans le message que le tissu délivre et l’ambiance qu’il peut créer.

brochettes-gambas

Pensez à la récupération avec une vieille nappe, de vieux draps ou des vêtements usés que vous n’utilisez plus. Découpez-les pour en garder un morceau. Avec les matières naturelles, déchirez-les, comme j’aime le faire, pour leur apporter un caractère plus brute. Attention aux pliures sur les photos qui attirent le regard. Repassez votre nappe soigneusement au préalable. Ou alors, froissez complètement le tissu s’il se prête à cet effet.

Vous trouverez aussi des tissus dans les boutiques de loisirs créatifs, ou plus simplement dans les supermarchés, les boutiques de décoration intérieur…

tissus2

tissus

Les planches en bois

planches

Le bois est sûrement la matière que je préfère pour les photographies culinaires. Elles donnent un effet naturel très appréciable. Le bois a l’avantage d’être facilement personnalisable.

Vous pouvez aussi bien vous servir d’une table en bois ou acheter des planches dans les magasins de bricolage. Il est également possible de trouver dans les déchetteries des palettes qui, après quelques coups de marteaux, se transforment en planches très sympathiques.

S’il s’agit d’un beau bois, tel que le chêne, gardez-le brut. Pour des planches “bas de gamme”, un peu de peinture ou de teinture offre de nombreuses possibilités d’ambiance. Utilisez les deux faces pour obtenir deux coloris : c’est un gain de place indéniable et deux fois plus d’alternatives.

Pour peindre vos planches, vous trouverez toute une gamme de couleurs dans les peintures acryliques des magasins de loisirs créatifs. Depuis peu, on trouve très facilement des testeurs qui permettent de peindre à moindre coût.

peinture

Par soucis d’économie, n’avez-vous pas en réserve des pots de peinture que vous aviez utilisés pour vos murs et dont la couleur vous plaît ? Profitez-en pour les appliquer à vos planches. Et si ces couleurs ne vous conviennent pas, leurs associations ne vous offriraient-elles pas un mélange plus intéressant ?

Ne cherchez pas la perfection, les défauts font le charme des supports en bois. Vous pouvez d’ailleurs faire usage du papier de verre pour apporter des rayures à la peinture et rendre l’aspect de la peinture plus irrégulier.

Vous trouverez également dans les magasins de bricolage de fines planches de médium très peu chères (3-4€). J’en possède plus d’une dizaine, chacune peinte des 2 faces ce qui fait un bon nombres de fonds différents.

La préparation est simple, il suffit de poncer légèrement pour retirer la brillance de la planche et de passer de la peinture.

poncage

Le papier

Risotto-poulet-chorizo

Le papier a l’avantage d’offrir une belle palette de couleurs, d’être peu encombrant et d’être super économique. Vous trouverez de grandes feuilles (format raisin) dans les magasins de loisirs créatifs, proposées dans différentes textures avec différents motifs. Ce type de fond présente cependant l’inconvénient de se salir facilement et, par conséquent, de voir son utilisation éphémère si on ne fait pas attention.

operas-individuels

S’il ne présente aucune texture, lui donner du relief en le froissant est un moyen de rendre votre fond moins monotone, grâce à un jeu de lumière et d’ombres.

Vous pouvez aussi vous servir de papier cadeau pour des effets très créatifs. Attention toutefois aux motifs parfois trop chargés et aux couleurs vives. Il faut que cela reste sobre.

Le papier sulfurisé fait également un fond économique à portée de tous. Lorsqu’il est passé sous le grill de votre four, il prend un très beau dégradé de marron, plus ou moins intense.

Passé quelques minutes sous le grill du four, le papier sulfurisé offre un fond économique et unique. Le dégradé sera plus ou moins prononcé selon la puissance du grill et le temps laissé à son contact.

compote

Plaid, couette

Lorsque je réalise des photos pour des recettes automnales ou hivernales, j’aime beaucoup utiliser mes plaids en fausse fourrure donnant un effet cocon et douillet.

plaid

Et si vous avez une chambre lumineuse avec une jolie couette, vous pouvez vous en servir pour réaliser des photos de petit-déjeuner sur un plateau.

 

Nous venons de voir une liste non exhaustive de différents fonds possibles pour vos photographies. Ils ne sont bien évidemment pas les seuls : le zinc, la pierre, l’ardoise, le marbre sont également des possibilités.

Cherchez autour de vous : dans les magasins de bricolage et de loisirs créatifs, sur les brocantes, dans les déchetteries, dans les rues le jour des encombrants. Vous pourriez y faire des trouvailles intéressantes et originales.

Accessoiriser une scène

Pour ne pas toujours faire les mêmes images (ne serait-ce que pour vous – vous allez vous lasser), il faut sans cesse vous renouveler, ce qui n’est pas toujours évident. Vous pouvez commencer par moduler votre décor différemment et proposer de nouvelles combinaisons. Le même tissu sur deux supports différents offre déjà deux possibilités de mise en scène. Avec beaucoup d’astuces et de créativité, il est possible de diversifier ses accessoires sans se ruiner.

La vaisselle

vaisselle

La vaisselle que vous allez choisir doit mettre en valeur votre plat. Le matériau, les couleurs, les motifs, la forme, le style sont des éléments qui doivent être pris en compte au moment de la mise en scène. Il en est de même avec les couverts : en bois, en plastique, en porcelaine, en argent, vieillis, colorés. Tous ces styles ne seront pas utilisés pour les mêmes messages.

Vous ne vous tromperez pas avec de la vaisselle blanche : intemporelle, elle s’accorde à de nombreuses mises en scène.

La vaisselle noire apporte une certaine élégance. Elle va notamment faire ressortir les couleurs d’un plat et souligner son graphisme.

risotto-gambas-asperges-oignon-rouge

Lorsque vous souhaitez utiliser une vaisselle colorée, pensez à l’accorder harmonieusement selon votre recette. Il serait dommage de gâcher votre plat par un mauvais choix de couleur.

IMG_8580

Regardez d’un peu plus près votre vaisselle. Quelles sont les différentes ambiances qu’elles peuvent proposer ? Cela peut être intéressant pour vous de noter quelle type de mise en scène vous pouvez moduler avec ce que vous possédez. Vous allez sûrement trouver des associations et des idées nouvelles que vous n’auriez pas vues jusque-là.

Accessoires et ustensiles

accessoires

Chiner, récupérer et détourner : voilà comment proposer de nouvelles mises en scène à moindre coût. Gardez les bocaux, les boîtes de conserves, les flacons en verre, les cagettes en bois que vous auriez eu lors de vos courses. Avant de jeter, demandez-vous si vous pouvez l’utiliser pour vos photographies culinaires. Petit à petit, vous rassemblerez une petite collection d’éléments permettant d’offrir des images variées et de mettre en scène de manières plus originales vos recettes.

Les sachets de boulangerie ou de primeur sont formidables pour mettre en scène des petits biscuits ou des pains maisons.

IMG_8431

Certains accessoires, tels que des tasses de café, une boule à thé ou un bol de chocolat au lait placés au fond de votre scène, offrent un repère temporel à votre spectateur. Vous l’inviterez ainsi à participer à votre petit-déjeuner ou au goûter informel que vous avez mis en scène. Vous pouvez aussi simplement déposer une petite passoire que vous auriez utilisée pour saupoudrer un gâteau. Pensez aux ustensiles qui vous ont servi et que vous pourriez utiliser : louche, écumoire, râpe, pinceau…

Pensez toujours que quels que soient les éléments et les accessoires choisis, ils contribuent immanquablement à l’histoire de votre plat.

Les éléments naturels

automne

La nature est une fabuleuse source d’inspiration lorsqu’il s’agit d’agrémenter une scène de quelques feuilles mortes, de fleurs, de lierres, de coquillages, de pommes de pin, d’épis de blé… Tout ce qui peut servir à votre histoire est la bienvenue. Au détour d’une promenade, pensez-y.

IMG_5130

Vous pouvez par ailleurs vous servir d’un tapis de feuilles automnales pour présenter une recette. Sur cette même idée, procurez-vous des tranches de bois ou du foin qui font de merveilleux supports qui changent des présentations à l’assiette (surtout pour les desserts).

16 Commentaires

    1. Bonjour Wadji,

      Je viens d’aller voir ton lien et je vois qu’il s’agit de fonds en vinyle. Comme ça, ça semble joli en effet, mais sur tes photos, on remarquera aussitôt que ce n’est pas du bois car tu vas perdre toute la texture de la matière. Le vinyle va avoir tendance à réfléchir la lumière, on remarquera tout de suite qu’il s’agit d’un faux fond en bois.

      1. Merci beaucoup pour votre réponse. C’est bien ce que je pensais. Il faut dire qu’il n’est pas facile d’acquérir des planches en bois avec un effet (et surtout dès lors qu’on n’est pas du tout bricoleuses comme moi haha). Pour l’instant, je vais essayer de privilégier les autres éléments. Merci infiniment pour ce blog encore une fois que j’explore depuis hier en prenant des notes. Hâte de lire les prochains articles !

  1. Jolie maquette pour ce nouveau blog Virginie, c’est très réussi mais je ne suis pas surprise. Vous devriez avoir beaucoup de succès sur cette thématique de la photo culinaire, en y apportant la petite touche bien française que les (nombreux) Américain(e)s spécialisés sur le sujet n’ont pas. Bonne idée, et de la qualité en perspective, c’est une recette gagnante !

    Juste un petit commentaire pour cet article bien précis : en ce qui me concerne je suis littéralement fatiguée de toutes ces photos culinaires sur fond de planches de bois. C’était joli et chaleureux il y a encore 2 ou 3 ans, mais c’est du trop vu. Un petit tour sur Instagram et on en ressort presque écoeurée. J’aime l’idée des textiles divers et variés, et celle du papier mat. Instinctivement je privilégierais l’uni pour laisser place au sujet mais je suis encline à une trop grande sobriété sans doute. 😉

    Bonne chance pour ce blog que je vais suivre de près, comme le précédent.

    1. Bonjour Marie-Ange,

      Il est vrai que les planches en bois sont la grande tendance et ça donne vraiment un côté chaleureux et naturel aux ambiances. J’aime vraiment beaucoup cette matière aussi.
      Je constate dans mon travail que cela reste une véritable demande que de faire des photos avec des planches en bois.

      Après, je vois ce que tu veux dire pour Instagram. Je tombe souvent sur des comptes (plutôt étrangers d’ailleurs) où les ambiances sont quasi identiques d’un compte à l’autre. On perd complètement l’identité de la personne.

      À très bientôt et bonne journée !

  2. Bonjour « Chef Nini » superbe ce nouveau blog… je cherche justement ces fameuses planches en bois pour les photos de mon blog.

    Pas mal l’idée des planches médium peintes ! Car je n’en ai pour le moment pas encore trouvées à petit prix je vais me tourner vers cette alternative.
    Auriez vous quelques photographies sur ces planches la? Pour me donner une idée du rendu final? Si vous avez 5min je suis preneuse de 2 ou 3 liens de vos recettes sur celle ci 🙂

    D’avance merci et bonne journée.

    1. Bonjour Amandine,

      En fait, toutes les photos sur des fonds unis, ce sont des planches en médium peintes. Quelques exemples :
      Noir : http://www.chefnini.com/gratin-de-figues-aux-madeleines/
      Blanc : http://www.chefnini.com/petits-chaussons-fromage-frais/
      Bleu : http://www.chefnini.com/tarte-aux-mirabelles/
      Marron : http://www.chefnini.com/salade-poulet-miel/
      Vieux rose : http://www.chefnini.com/roti-de-veau-aux-abricots/

      Bonne journée !

      1. Merci pour votre réponse rapide !
        Ah oui cela rend en effet très bien, je suis convaincue 🙂
        J’adore la bleu et marron particulièrement… merci pour cette idée qui devrait bien m’aider, et en plus, dans mon budget!

  3. Superbe ce BLOGUE… moi qui débute avec mon blogue je cherche à améliorer mes photos et tes judicieux conseils arrivent au bon moment. Je vais suivre attentivement tes nouveaux post surtout en lien avec la lumière… je t’ai ajouté dans mes blogues référencés sur le mien. Allez hop! bon weekend.
    Jean et Akim de akimkitchen.com

  4. Je reste fan des belles planches en bois pour les fonds culinaires… seulement je ne sais pas comment m’en procurer ? as-tu des conseils pour créer une planche en bois (assemblage de planches je ne sais pas) ou autre ? Et s’il faut les peindre, comment faire ? quelle peinture utiliser et faut-il poncer avant ? 🙂 merci d’avance! tes photos sont toujours aussi lumineuses et très belles!

  5. Super article! Pour les planches en bois j’ai un bon truc, les chutes à Castorama, pour les cadeaux de fin d’année j’ai trouvé plein de chutes à un prix très intéressant ( de 1 à 3 euros) et on trouve même du bois de qualité.

  6. Merci Virginie pour ton blog très instructif. Je viens de le découvrir et je commence à faire de petits progrès pour les visuels de mon blog. Je n’avais jamais rien photographié avant mon blog ( à part mes enfants ). Encore quelques difficultés avec les réglages de mon appareil ( Lumix FZ 2000 ).

  7. Bonjour Virginie,

    J’aimerais beaucoup me procurer le voile léger et transparent que l’on voit sur la photo des yaourts au début de l’article. Comment s’appelle ce type de tissu ? Voile, mousseline ? En trouve-t-on dans les magasins de tissu ? Je n’ai rien trouvé dans les enseignes en ligne… Merci d’avance pour ta réponse ! 🙂

Laisser un commentaire